Le premier baromètre conjoncturel de l’été 2019 édité par l’Observatoire d’Aintourisme vient de paraitre

54% des professionnels du tourisme départemental n’est pas satisfaite de l’activité printanière. Après 2 belles années, où la fréquentation a atteint son plus haut niveau, 2019 pourrait bien faire figure de mauvais élève.
Même s’il est difficile pour le moment de se prononcer sur la saison estivale qui démarre à peine.
La météo peu clémente des mois de mai et juin, le calendrier des vacances scolaires et des ponts, un contexte national compliqué (Gilets Jaunes, élections…) ont sans aucun doute impacté le secteur.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les résultats complets ici

 

Note :  enquête réalisée par Aintourisme auprès de 123 professionnels du tourisme de l’Ain, du 12 au 20 juin 2019.